mercredi 25 novembre 2009

Marc Aurèle : Pensées pour moi-même


Marc Aurèle


''Pensées pour moi-même'' (IX, 29, 5)



N'espère pas la République de Platon, mais soit content si une petite chose progresse, et réfléchis au fait que ce qui résulte de cette petite chose n'est précisément pas une petite chose !




Je mettrai d'autres extraits de ses pensées plus tard dans ce blog, c'est inévitable.
En attendant, vous pouvez télécharger l'intégralité du texte en format ''doc'', ici :
http://pedagogie.ac-montpellier.fr/Disciplines/philosophie/ressources/Marcaurele_pensees.doc




Marc-Aurèle (121-180)
, cet empereur romain venu de bonne heure à la philosophie à travers la lecture d'Épictète, consacra son existence à la guerre contre les Barbares, dans la région du Danube. Ce fut pendant ces expéditions qu'il écrivit ses Pensées, réunies après sa mort sous le titre À lui-même. Il meurt, sur le front du Danube, en 180, probablement à Vienne.
"
Avec Marc-Aurèle, la philosophie a régné. Un moment, grâce à lui, le monde a été gouverné par l'homme le meilleur et le'plus grand de son siècle ", note Renan (Marc-Aurèle, ou la fin du monde antique, rééd. Le Livre de Poche, Biblio-Essais).

Aucun commentaire: